Le Label Street Art

Zabou

Nous avons donc précédemment vu que l’art urbain, depuis les années 2000, malgré son apparition en galerie dans les années 80 aux États-Unis, et plus spécifiquement l’année 2006, a réussi à pénétrer les différentes strates du marché de l’art.

Malgré cela, un dilemme surgit dû à la labélisation « street art » comparé à l’art contemporain. Ce qui par la suite mettra en valeur l’adoption du terme art urbain dans le monde de l’art. Le street art a donc subit une transformation inévitable.

IMG_1038

@Lorraine Lafleur/Bricklane

Le Label « Street Art »

Par conséquent, son adaptation au marché de l’art a donc apporté une attention commerciale à ce mouvement. Actuellement, les œuvres d’art urbain qui est vendu sur le marché premier (galerie d’art et art dealer) ainsi que sur le marché secondaire (maison de vente) est créé dans le studio de l’artiste, et de ce fait deviennent de plus en plus élaborées. De plus, les différents acteurs du marché de l’art ont assimilé ses changements et commence à y prêter une plus grande attention.

IMG_1902

@Lorraine Lafleur/Shoreditch

La Génération Street Art

Ce qui créa une évolution cruciale pour ce genre est le fait que les collectionneurs de street art et d’art urbain sont des personnes ayant grandi durant les années 1980, et s’identifiant donc avec cette forme d’art et son imagerie. Cet élément change la perception de cet art, et établit un standard pour les autres collectionneurs.

IMG_3016

@Lorraine Lafleur/Bricklane

Un Jeune Mouvement

Cependant, le label « street art » fait toujours face au même dilemme, et a besoin d’être pleinement intégré au courant mainstream de l’art contemporain. La nécessité de sélectionner ce que l’on va présenter, du fait que la sélection elle même diminue l’importance de la nature ouverte et collaborative de l’art urbain, est un des principaux défis, et reflète le manque de maturité de ce mouvement. Pourtant, la reconnaissance grandissante de cet art ce manifeste clairement par l’intérêt croissant des institutions, qui sont la pierre angulaire du marché, mais également les efforts investis par les initiatives privées.

IMG_1048

@Lorraine Lafleur/Shoreditch

Laisser un commentaire